Les le Bihan : ...

IMG_20200419_093621_5.jpg

Versailles, 2020. Louis et un de ses décors.

IMG_20200301_180204_9.jpg

Louis travaillant sur la composition de la série le "seuil, bruit, son, silence"

IMG_20200301_180500_3.jpg

...Louis

Louis 8,5 ans, atteint d'aplasie part régulièrement dans un monde de rêve et d'imaginaire fantasque. Il a aussi développé une forte créativité.

​Pour "Angers, les arts en cœur", Louis en février 2020 a réalisé une série de peintures à 4 mains avec son papa Ludovic, et parfois à 6 mains, avec son frère Romain.

Leurs recherches et propositions plastiques ont porté sur

"le seuil : entre silence et bruit"

ou comment passe ton de l'uns à l'autre.

Entre contraste et rupture, qui se font échos ou s'ignorent.

Malgré leurs différences, ils rentrent en résonnance, ou s'opposent et s'annulent.

Les sons sont déformés, métalliques, accentués, ou absent quand l’ouïe n’est plus là.

Entre l’agitation et le murmure, le seuil entre l’harmonie et le bruit, la question de la perception du monde dans lequel nous nous trouvons passe par cette compréhension du bruit, du murmure à la rumeur du son qui se faufile…

La limite est-elle si nette ? parfois le son devient persan quand le seuil est dépassé. Si l’on perse, l’on revient à l’absence son, au silence.

Un seuil est un entre deux, sans dualité, le seuil existe-t-il ? Sans son, peut-on comprendre l’absence de son ?

Louis en réflexion sur le sens du "Seuil".

IMG_20200301_191740_2.jpg
IMG_20200301_185503_3.jpg

Confrontation de Louis à la matière et à la technique.

Peintures à 2, 4 et 6 mains.

IMG_20200724_170351_3.jpg

Seuil, silence persant, 2020,

​Louis et Ludovic Le Bihan

(Tech : huile, acrylique, aérosol et cutter)

IMG_20200304_173012_5.jpg
IMG_20200301_181010_1.jpg

Louis en All-over pour le bruit.

Oeuvres de Louis :  https://www.facebook.com/AngersLesArtsEnCoeur

Page de l'association : https://www.facebook.com/LOuiedeLouis

Site internet : www.LOuiedeLouis.fr

 

Œuvres non vendues visibles pour une enchère ultérieure :

https://louiedelouis.wixsite.com/website/boutique

...Romain

Romain 8,5 ans, est le frére jumeau de Louis.

Il s'est associé au travail artistique et a participé à la peinture de certains tableau de la série des #seuils.

Doté d'une bonne mémoire, il aime redessiner des batiments déjà vus.

Ejarz2wWkAA88Hl_edited.jpg

"Icône POP 1, casque écouteur", 2020,

"Icône POP 2, jack", 2020,

Louis (2011-...) et Ludovic Le Bihan (1976-...)

Diptyque acrylique, encre.

20 cm X 20 cm X 2 tableaux

...Ludovic

Papa de Louis, est issu d'une formation combinant arts appliqués et arts plastiques. Après avoir étudié sur Nantes, comme élève de Monsieur et madame Painchault, de M. Fradin, et de M. Lanoë.

 

Il poursuit ses études sur Lyon (prep. ENS cachan sect C La Martinière), puis Strasbourg (USHS Marc Bloch) alternant dans sa formation la pratique des arts plastiques et des arts appliqués.

En 1998, sous un pseudonyme, il effectue sa première exposition de photographies à Shiltigheim (67).

Eja0KtgX0AETen_.jpg
Eja0LmrXgAELdEE.jpg
Eja0MbCXgAApM0_.jpg

"Le seuil", 2009, Ludovic Le Bihan

Triptyque acrylique, glycero, encre. 75 cm X 110 cm X 3 tableaux au nombre d'Or

Diapositive14.JPG
Diapositive11.JPG
Diapositive47.JPG
Diapositive51.JPG

...Jean-Yves

Lebihan_Jean-yves.jpg

"Les grues de Moscou", 2013,

Jean-Yves Le Bihan (1947-2019).

Dimension : 66 x 75 cm

Technique : Huile sur toile.

Peinture au Couteau

Peinture réalisée suite à un voyage à Moscou.

Jean-Yves Le Bihan (1947-2019), né à Saint-Gilles Croix-de-vie (85),

artiste autodidacte, grand-père de Louis.

Son père et son grand-père,..  étaient menuisiers ébénistes. Avec un CAP tourneur-fraiseur, puis coiffeur, habile de ses mains, il exerça au début de sa carrière des métiers manuels. Il continua de développera sa motricité fine et artistique par la réalisation de maquettes, la restauration de mobilier, la peinture de soldats de plombs, … avant de se passionner pour la création picturale.

Pressé, il faut que cela aille vite. Curieux de tout, il a soif d'apprendre et se forme par la réalisation de copies afin de travailler la couleur, le geste et les techniques picturales de l’huile et de l’acrylique, et il suit chaque semaine des cours. Il a réalisé nombre de tableaux s’inspirant du bord de mer traversant des styles aussi variés du constructivisme à l’expressionnisme, en passant par des influences l’école de Pont-Aven rendant des peintures joyeuses et généreusement colorés.

 

C’est ce bonheur quotidien qui se vit et sort de sa peinture. Il faut que cela bouge, en rythme en mouvement, infatigable quel que soit la technique. C’est une peinture gaie, de l'anecdote, et cette énergie, cet amour de l’autre, le sens de la parole donnée et de l’engagement pour les autres, il l'a transmis dans sa peinture et pour Louis.

Jean-Yves, un grand-père qui adorait tous ses petits-enfants. Sur la dernière période de sa vie, il n’a pas eu connaissance de l’aplasie de Louis, car il avait d’autres combats à mener, et nous ne souhaitons pas l’en détourner et que chaque rencontre ne soit que consacré aux instants heureux.

Il ne s’est jamais séparé d’une toile, mais il aurait été tellement investit pour l’aider et nous soutenir, que nous ne pouvions pas ne pas l’associer à l’opération de son petit-fils.